25 octobre, 2010

DU PASSE ET DU PRESENT

Classé dans : PHILOSOPHIE — poloduperigord @ 22:46

Ainsi qu’un corps longtemps contenu dans un corset ou des vêtements serrés mais qui en aurait depuis perdu l’habitude n’accepte pas volontiers de remettre ce carcan, un esprit soumis anciennement à la contrainte et qui a fait l’expérience d’une liberté plus grande se révolte contre le retour aux vieilles limites.

C’est pourquoi souvent, des gens dont le commerce nous était autrefois supportable parce que quotidien nous deviennent odieux après une séparation de quelque durée, malgré la trompeuse impression qu’eux ni nous n’ayons changé. Le retour aux anciennes manières est rarement possible, qu’on s’en réjouisse ou le déplore. Même une impérieuse nécessité a peu de chances de nous y faire consentir.

Il vaut mieux s’en accommoder, faire la part des choses et considérer que ce passé est de peu d’importance, sans quoi le regret de ce que, déformé par l’éloignement, nous croyons avoir été un certain bonheur, empoisonne notre présent en contrariant notre aptitude à vivre sainement.

Laisser un commentaire

poèmes d'amour et d'espoir |
saisons nocturnes poésie noire |
jardinsdesapho |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | as1960
| Gare-au-loup.net
| recueil de citations, d'ext...